Prochain atelier découverte : samedi 12 octobre de 14h à 17h30

jeudi 17 juillet 2014

Avec des plantes ayurvédiques

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, l'Ayurvéda est une médecine traditionnelle originaire d'Inde et vieille de plus de 5000 ans. 
La médecine ayurvédique a pour objectif premier d'améliorer la constitution de chacun afin de prévenir la maladie. Elle utilise des moyens naturels tels que les plantes, les huiles végétales, les massages, la détoxification, le jeûne...

J'ai choisi d'intégrer deux plantes ayurvédiques à ce savon :
 - le brahmi pour son action bénéfique sur les problèmes de peau
 - le bhringaraj  pour ses propriétés anti-âge et apaisante

Les plantes se présentent en poudre fine marron. Ce savon sera probablement un peu exfoliant.

n°14 : PLANTES AYURVEDIQUES - ARGILE   surgras 9%
24 avril 2014
huile d'olive bio 40%
huile de coprah 25%
huile de palme bio 25%
huile de ricin bio 8%
beurre de karité brut bio 5%

soude avec une réduction de 9%

ajouts à la trace : 
absolue de benjoin 0,6% des huiles
huile essentielle de bois de hô 0,4% des huiles

dans une moitié de pâte : brahmi 1,6% et bhringaraj 1,6% des huiles
dans l'autre moitié de pâte : argile blanche 1,2% des huiles

J'ai coulé ce savon dans une brique de lait carrée. J'aime beaucoup le marbrage obtenu. 
Les plantes et le beurre de karité donnent au savon un grain particulier, un aspect brut...



C'est le premier savon savon que je parfume...
J'utilise pourtant les huiles essentielles au quotidien : problèmes de santé, bobos, entretien, bien-être, cuisine, plaisir... J'en suis dingue! Mais j'en mets rarement dans mes produits cosmétiques, parce qu'elles peuvent être irritantes pour les peaux réactives et parce que j'ai l'impression qu'à multiplier les produits odorants je ne profite plus d'aucun parfum... Et puis j'aime l'odeur des huiles ou des beurres végétaux. 
Je préfère utiliser des produits neutres et me parfumer (ou pas) avec quelques gouttes d'huiles essentielles choisies selon l'envie ou les besoins du jour.

En navigant sur les différents blogs, j'ai constaté qu'il fallait mettre une grande quantité d'huiles essentielles dans le savon (30ml par kg de savon... 50ml parfois... ) pour que le parfum survive à la soude. Ça me semble énorme! Tant de précieuses gouttes...
Et j'ai lu que malgré tout le parfum s'estompe durant la cure, parfois le parfum disparaissait complètement après la cure... C'est donc que les huiles essentielles perdent une grande partie de leurs composés et par conséquent de leurs propriétés au cours de la saponification. Alors, à quoi ça sert? 
Tout ça me laisse un peu perplexe...

Je tente tout de même l'expérience, pour voir (et parce que je sais qu'un savon parfumé fera plaisir à quelqu'un). Mais avec seulement 5g (environ 5,5ml) d'huiles essentielles pour 720g de savon (soit 1% des huiles)... prudence!
Le benjoin comme note de fond et fixatif, le bois de hô pour le plaisir et ses bienfaits pour la peau.

Le savon sentait assez fort à la coupe et durant la cure il parfumait son environnement. 
L'odeur s'est estompée progressivement. Après un mois, elle reste quand même présente, douce, agréable, caractéristique du bois de hô. Trois mois plus tard elle est déjà plus discrète... voire subtile!

Tout ça pour dire que je préfère quand même les savons qui sentent juste les huiles ou les beurres qu'ils contiennent...
Ça valait le coup non?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une question ? Une remarque ? N'hésitez pas, ce blog est fait pour ça!