Prochain atelier découverte en janvier

samedi 18 février 2017

Orcanette

Je ne trouve plus de poudre d'indigo pour faire des nuances de gris ou de bleu dans les savons.
Et comme je n'utilise pas de colorants tels que les oxydes minéraux les gammes de couleurs sont un peu réduites.

J'ai donc testé les racines d'orcanette.




La poudre de racines est rouge/pourpre. Elle peut servir de colorant cosmétique, il faut juste savoir
que la couleur obtenue va dépendre du PH de la préparation.
Elle sera rouge en milieu acide mais plutôt gris-bleu en milieu alcalin.
Aucun espoir d'obtenir des nuances de rouge dans un savon!

J'ai préparé un macérat huileux de racines d'orcanette dans de l'huile
de tournesol oléique.
Après quelques heures, voici la couleur obtenue.

J'ai essayé plusieurs fois de filtrer des macérats dans un filtre à café en papier, c'est interminable.
Je préfère laisser le mélange décanter et récupérer simplement l'huile colorée. Il y a un peu de perte mais finalement moins qu'avec un filtre en papier.

J'ai utilisé le macérat pour le surgraissage à la trace, en le diluant avec de l'huile non colorée pour
les différentes nuances.

Voici les savons juste après la coupe :





Les jolies nuances de bleu se sont transformées pendant la cure au fur et à mesure que le PH a diminué. Les savons sont plutôt gris-violet.






Un bon début...







dimanche 12 février 2017

A la baguette

Voici trois savons marbrés à la baguette... Une partie de la pâte est teintée avec des poudres de plantes ou du rhassoul.


























Pour réaliser ce marbrage, on insère un séparateur au milieu du moule et on verse les pâtes de couleurs différentes de part et d'autre. Puis on retire le séparateur et on donne le mouvement avec une baguette chinoise. Il faut une trace fine pour que les couleurs se mélangent bien.