Prochain atelier découverte : date à définir

dimanche 3 avril 2016

Savons à l'orang-outan

MEA CULPA...  

Depuis plusieurs années, je traque et boycotte l'huile de palme dans les produits alimentaires en raison de ses effets sur la santé... mais j'en ai beaucoup utilisé dans mes savons.


C'est une huile fabuleuse en savonnerie!
Et même en l'achetant de qualité biologique, elle reste très abordable.


Je pensais naïvement que l'huile de palme bio était produite dans des conditions respectueuses de l'environnement mais c'est loin d'être le cas! Il parait même que l'huile de palme bio qui a un plus faible rendement participe encore plus à la déforestation...

Décime-moi une forêt...


L'Indonésie et la Malaisie fournissent plus de 85% de la production mondiale. La production qui a explosé depuis les 20 dernières années se fait au dépens de la forêt tropicale et de sa faune.




J'ai récemment été alertée sur la menace qui pèse sur les orangs-outans qui ne vivent que dans les îles indonésiennes de Bornéo et Sumatra.
Effectivement, il suffit de taper sur un moteur de recherche "huile de palme et orangs-outans" ou "huile de palme et Indonésie" pour tomber sur des photos et articles qui font froid dans le dos!

D'ici une vingtaine d'années, ces grands singes pourraient disparaitre si l'on continue à produire de l'huile de palme au rythme actuel.





Bien sûr, ma propre consommation d'huile de palme n'est qu'une minuscule goutte comparée à la consommation mondiale mais j'ai quand même l'impression d'avoir fait du savon à l'orang-outan!


savon n°7


L'orang-outan n'est pas la seule espèce menacée par la déforestation.
Si la faune de la forêt tropicale est directement touchée, nous sommes tous concernés par la destruction du poumon de notre planète! 


En cherchant un peu, on trouve des petits producteurs d'huile de palme en Afrique, en Inde ou ailleurs dont la production est garantie sans déforestation mais ils sont rares.

Donc, pour les beaux yeux d'Eric et des orangs-outans, la préservation des forêts et de leur faune, la santé de la planète et ma bonne conscience...
Je n'utilise plus d'huile de palme dans mes savons.
Je la remplace par du beurre de karité que j'adore.
Il est beaucoup plus cher et donne des savons moins lisses... mais est-ce bien important?
C'est joli aussi les petits grains blancs dans les savons...
Les savons au karité ont une mousse riche, crémeuse et extrêmement douce et c'est le principal!



2 commentaires:

  1. Bonjour et merci grandement d'avoir adopter ce geste et cette conviction d'arrêter l'huile de palme. Je pense que c'est par l'effort de chacun, à son échelle, que l'arrêt de ces déforestations pourra se faire.L'enjeu est aussi bien pour les singes, qui vivent dans ces forêts, que pour nous, qui respirons grâce à ces mêmes forêts. De ce fait, on agit à bien des niveaux et ce n'est pas parce que nous vivons loin de ces endroits, que nous ne sommes pas directement concernés.
    Merci à Isabelle qui m'a sensibilisée à ce qui se passe avec l'huile de palme, à Eric, à qui j'en ai parlé et qui t'en a parlée, et à toi qui en parle aujourd'hui!! belle chaîne de prise de conscience... Continuons,continuez à faire passer le message!!!! Merci.
    Valérie

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est la légende du colibri.. Merci pour ton message et ta participation au changement!

    RépondreSupprimer

Une question ? Une remarque ? N'hésitez pas, ce blog est fait pour ça!